Mise à jour vers vSphere 5

Dans la majeure par­tie des cas, la mise en place de vSphere 5 va être une mise à jour vers vSphere 5 plu­tôt qu’une ins­tal­la­tion depuis zéro. L’upgrade en vSphere 5 va se décou­per selon les phases suivantes: phase 0: vali­da­tion des pré-requis phase 1: mise à jour de vCenter phase 2: mise à jour des plu­gins vCen­ter (VUM…) phase 3: mise à jour des ser­veurs ESXi phase 4: mise à jour des VMs (VMtools & Vir­tual HW) Phase 0: pré-requis Voici, pour rap­pel, quelques pré-requis pour vSphere 5: Véri­fier la com­pa­ti­bi­lité maté­rielle et logi­cielle dans le guide de com­pa­ti­bi­lité VMware L’installation que sur du maté­riel 64 bits uniquement Il faut un OS Win­dows 64 bits pour vCen­ter et Update Manager Véri­fi­ca­tion de la com­pa­ti­bi­lité avec les solu­tions et les plug-ins VMware dans la matrice d’interopérabilité des pro­duits VMware Remarque: vCen­ter 5.0 peut gérer des hôtes ESX/ESXi 3.5, 4.x et 5.0 au sein d’un même cluster. Phase 1: upgrade vCenter Avant de com­men­cer, sau­ve­gar­der la base de don­nées et les cer­ti­fi­cats de vCenter. Uti­li­ser l’outil Pre-Upgrade Check sur l’hôte vCen­ter avant la mise à niveau de vCen­ter Ser­ver (envi­ron 30 à 40 secondes/hôte). L’outil affiche un rap­port, résoudre les pro­blèmes éventuels. L’installation pro­pose la mise à niveau de vCen­ter 4.x (à condi­tion d’être déjà sur un OS 64 bits). A l’exception du vCen­ter ins­tallé sur Windows XP Professionnel. Il est pos­sible égale­ment de faire la mise à jour de Vir­tual­Cen­ter 2.5 update 6 vers vCen­ter 5.0 sur un nou­veau ser­veur avant la migra­tion de la Base de Don­nées. Véri­fier la com­pa­ti­bi­lité de la Base de Don­nées exis­tante dans la matrice de com­pa­ti­bi­lité VMware. Autre­ment, il est pos­sible d’envisager le pas­sage à l’appliance vir­tuelle de type Linux : vCSA (vCen­ter Ser­ver Appliance). Atten­tion cepen­dant, vCSA ne gère pas la migra­tion depuis un vCen­ter Win­dows déjà existant. Phase 2: upgrade VUM Après avoir fait la migra­tion de vCen­ter en 5.0, il est pos­sible de mettre à jour VUM sur un ser­veur 64 bits avec OS Win­dows 64 bits uniquement. Si vous sou­hai­ter conser­ver la confi­gu­ra­tion VUM, sau­ve­gar­der la base de VUM. Pour infor­ma­tion, l’installation VUM net­toyera les patchs obso­lètes (exemple: cor­rec­tif pour ESX3.x). L’installation pro­pose la mise à niveau de Update Mana­ger 4.x vers la version 5.0. Après la mise à niveau du ser­veur Update Mana­ger, mettre à jour le client Update Mana­ger (plug-in) dans vCenter Server. vSphere Update Mana­ger 5.0 peut assu­rer la mise à niveau/migration des hôtes ESX/ESXi 4.x (mais pas celle des ESX/ESXi 3.x). Atten­tion cepen­dant, VUM 5.0 ne peut pas exé­cu­ter la mise à jour en 5.0 des hôtes qui ont déjà subit une upgrade ESX/ESXi 3.5 vers 4.x. Il y a un risque de plan­tage des upgrades si l’installation en 3.X avait été faite avec la taille par défaut du /boot. Phase 3: upgrade ESXi Pour rap­pel vSphere 5, n’inclut que la ver­sion ESXi. Avant cette phase de migra­tion vers ESXi, il fau­dra au préa­lable véri­fier la com­pa­ti­bi­lité avec vos pro­duits connexes (sau­ve­garde, moni­to­ring…). Il n’y a pas de roll­back pos­sible après (contrai­re­ment à la migra­tion ESX3.5 vers 4.x). Le plus simple pour la mise à niveau des hôtes ESX/ESXi se fera par l’intermédiaire de VUM, elle cor­res­pond plus à une migra­tion. Il per­met notam­ment d’effectuer la migra­tion de ESX 4.x vers ESXi 5.0. Cepen­dant, il existe dif­fé­rents modes de mise à niveau disponibles: Avec vSphere Update Mana­ger 5.0: il per­met l’orchestration des mises à niveau des hôtes et des VMs. Cepen­dant VUM ne peut pas exé­cu­ter la mise à niveau des hôtes déjà mis à niveau de la ver­sion 3.5 vers 4.x. En ins­tal­la­tion inter­ac­tive (manuel) depuis une image ISO: le pro­gramme d’installation ESXi 5.0 s’exécute depuis le CD/DVD ou un lec­teur Flash USB. Cepen­dant ce mode ne convient que lorsque le nombre d’hôtes est limité. En ins­tal­la­tion à l’aide de scripts: par l’exécution auto­nome des mises à niveau de nom­breux hôtes Mise à niveau depuis la ligne de com­mande avec « esx­cli ». Remarque: les uti­li­taires « esxup­date » et « vihos­tup­date » ne sont pas prises en charge pour les mises à niveau vers ESXi 5.0. Voici donc les modes de mise à jour prisent en charge: Mise à niveau directe de ESX/ESXi 4.x vers ESXi 5.0 Les hôtes ESX/ESXi 3.5 doivent d’abord pas­ser à la ver­sion 4.x, puis à la ver­sion 5.0 (atten­tion à la taille du /boot) La mise à niveau vers la ver­sion 5.0 des hôtes ESX dont la ver­sion est anté­rieure à 3.5 est impossible Le mode de par­ti­tion­ne­ment a changé dans vSphere 5.0, les mises à niveau des VMFS exis­tants uti­lisent la table de par­ti­tion MBR (disque d’amorçage < 2 To). Si les volumes dépassent 2 To, leur table de par­ti­tion GUID (GPT) sera mise à jour automatiquement. Les hôtes mis à niveau ne pos­sèdent pas de par­ti­tion de tra­vail (dépla­ce­ment vers un réper­toire de volume VMFS). Phase 4: upgrade VMs Enfin, il faut mettre à jour les VMs pour qu’elles puissent béné­fi­cier des nou­velles fonc­tion­na­li­tés de vSphere 5. Il faut com­men­cer par la mise à jour des VMware Tools dans les VMs. Cela peut ce faire indi­vi­duel­le­ment par VM ou en uti­li­sant VUM. A noter que les VMware Tools en v5 sont plei­ne­ment com­pa­tibles avec les hôtes encore en ver­sion 4.x, il n’y a donc aucun pro­blème pen­dant la phase de migra­tion si cer­tain hôte d’un clus­ter ne sont pas encore passé en ver­sion 5. Ensuite, il faut mettre à niveau du Vir­tual Hard­ware des VMs en ver­sion 8 (VMs éteintes).Voici la liste des fonc­tion­na­li­tés aux VMs en Vir­tual Hard­ware 8: jusqu’à 32 CPUs vir­tuels par VM jusqu’à 1 To de RAM par VM carte 3D vir­tuelle (pour le sup­port de Win­dows Aero) connexion de péri­phé­rique USB en mode client à tra­vers le vSphere Client contrô­leur USB 3.0 sup­port des Lec­teurs de Smart Card Bios UEFI API de confi­gu­ra­tion de l’ordre de démar­rage du Bios carte réseau E1000e confi­gu­ra­tion multi-cœur via l’interface graphique

Laissez un commentaire