Shinken 1.0 est de sortie!!

Après une sortie 0.8 de Shinken qui avait apportée une nouvelle interface graphique, voici de nouveau une sortie, et pas n’importe laquelle : la 1.0.

Les débuts en supervision seront moins terribles

Comme annoncé suite à la 0.8, un effort tout particulier a été donné envers les débutants. Il était ainsi difficile de partir d’une feuille blanche et bâtir un environnement de supervision complet. Désormais, un script d’installation tout neuf permet de mettre en place Shinken mais également de nombreux addons utilisés par le projet, comme des sondes (check_wmi_plus par exemple) ou des interfaces (comme MK/MultisiteNagVis et pnp4nagios).

Autre point important, nous avons désormais à disposition un bon nombre de modèles de supervision « prêt à l’emploi ». On note surtout les modèles :

  • Linux (en SNMP)
  • Windows (en WMI avec check_wmi_plus)
  • Bdd (Oracle, Mysql, Sqlserver et mongodb)
  • Matériel HP (check_hpasm)
  • Infrastructure (Active directory, Exchange, …)
  • Réseaux (Cisco, Nortel, …)
  • Services réseaux classiques (HTTP(s), FTP,POP/IMAP/SMTP, …)

Lié à des règles de découvertes, ils permettent d’avoir très rapidement une supervision en place, ce qui sera très apprécié par les débutants :)

Ces modèles très complets sont amener à se généraliser. Les auteurs de Shinken comptent mettre en place une plate forme d’échange afin que tout le monde puisse échanger librement ses modèles de supervision aussi simplement que l’on échange actuellement les sondes :)

Des experts non oubliés non plus

Nouveauté un peu plus étonnante : Shinken a été porté sur Android. Bien plus qu’un simple exploit de geek, ceci a une vraie utilité : Shinken propose alors une passerelle SMS à peu de frais. Si c’est assez classiques pour les envois de SMS, il est aussi capable de lever des prises en comptes d’erreurs en lisant les SMS reçus! :)

Le module GLPI continue d’être amélioré comme nous pouvons le voir sur le site de son auteur. Ceci permet d’avoir un lien fort entre les solutions FusionInventory, GLPI et Shinken, et sera à n’en pas douter un pack très appréciés des grosses structures :)

Un nouveau module fait son apparition également : le fait de pouvoir « tagguer » un hôte de par son IP. Si celle-ci est dans un certain range, l’hôte va recevoir un tag particulier, comme par exemple un tag « DMZ » qui permettra de lancer la supervision directement depuis un poller placé dans cette DMZ. Les plus paranos d’entre nous vont s’en donner à cœur joie :)

Ceux qui utilisent des clusters actif/passifs seront rave d’apprendre que les règles métiers de Shinken gèrent désormais le « not » pour gérer le nœud « passif » :)

Les amateurs de graphiques ne sont pas oubliés, car l’interface de Shinken permet d’afficher les graphes issu de PNP et d’un petit nouveau qui commence à faire de l’ombre à RRD :graphite.

Autre grosse nouveauté sur l’interface graphique, on note l’arrivé d’une partie pour téléphone mobile (disponible sur /mobile). Elle repose sur le même principe que le reste de l’interface, à savoir une séparation nette entre une vue des impacts importants pour les responsables, et la vue des problèmes sources pour les administrateurs.

Et une UI de configuration?

Les auteurs de Shinken reçoivent très souvent la question sur la disponibilité prochaine d’une interface de configuration. Ils sont content de répondre qu’elle sera bientôt disponible :)Présente en version alpha dans cette 1.0, elle va être une priorité pour les prochaines versions. On peut espérer une première version en beta pour la 1.2 dans quelques mois.

Téléchargements

vous pouvez retrouver les liens de téléchargement sur le github de shinken.

Laissez un commentaire